AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♦ Ayumi Minato - Le pouvoir de l'amour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ♦ Ayumi Minato - Le pouvoir de l'amour.   Sam 5 Mar - 11:31



    [Ayumi]


    NOM - PRENOM : Ayumi Minato.

    AGE : 19 ans.

    SEXE : Féminin.

    VILLAGE : Kiri.

    Séductrice, désinvolte, coquette, manipulatrice, talentueuse.


PHYSIQUE



  • Couleur des yeux : Argentée.

    Couleur des cheveux : Indigo.

    Taille : 1m63.

    Poids : 49 kg.

    Corpulence : tour de taille => 60. tour de hanche => 75. Tour de poitrine => 90 D.



ATTRIBUT



  • Kekkai genkai : Daiyaton.

    Spécialité : kekkaijutsu.

    Clan : Aucun.

    Arme : Deux petits éventails.




HISTOIRE
POUR LES PERSONNAGES EXTRAITS DU MANGA : ÉCRIRE L'ÉQUIVALENT D'UN POSTE RP ET NON UNE HISTOIRE.
POUR LES PERSONNAGES INVENTÉS : UNE HISTOIRE SUFFIRA.



- Bonjour, je m’appelle Ayumi Minato, enchanté.

L’histoire de la petite Ayumi débute dans le village caché de la brume, Kiri No Kuni, vivant avec son paternel qui est un jounin du village et avec sa mère une simple femme au ménage qui s’occupe de son homme et de sa jeune fille. Un quotidien sans drame, la routine toujours et encore, mais alors qu’Ayumi était âgée de douze ans son père partie en mission pour le compte du village perdit la vie… Laissant derrière lui une femme et un enfant, un choc terrible pour la mère de la petite qui changea radicalement d’attitude après cette nouvelle, elle n’était plus la mère attentionnée que la petite avait connu jusqu’ici. Passant ces nuits dehors laissant Ayumi livrée à elle-même, celle-ci devait faire les tâches ménagères et se préparer à manger toute seule. C’est pendant cette période et pas très longtemps après le décès de son père que sa mère prit la décision de suivre un jeune shinobi venant d’un autre pays, l’un de ces nombreux amants, mais ne semblait pas couloir amener sa fille avec elle… La femme n’avais plus aucune notion de responsabilité et abandonnait tout simplement sa fille, celle-ci était plonger dans le monde des grands a peine à douze ans, une triste et dure réalité… Lorsque la petite fille fragile et déjà affaiblie par le départ de son père demanda pourquoi devait-elle partir, la seule réponse qu’elle eu marqua Ayumi à jamais, des mots qui résonnaient dans sa tête jour et nuit jusqu'à devenir l’une de ces obsessions.

- Pourquoi ? C’est l’amour ma petite, l’amour !

Vide, l’appartement était tristement vide, rien ne bougeait, la vie si paisible était passer en l’espace de quelques semaines en enfer, ne pouvant même pas se plaindre sur son sort avec toutes les tâches qu’elle devait faire… Le village lui avait gentiment prêté une chambre sans loyer pour la petite lorsqu’il fut informé de la situation de celle-ci, mais le silence était le même que ce soit dans sa chambre où dans son ancien appartement. Les cours l’ennuyaient aussi terriblement et tous les autres semblaient se moquer d’elle à cause de sa situation familiale, à cette époque elle n’était qu’une enfant, ces formes n’étaient pas développé et elle ne trouvait aucun moyen de se défendre… Une fois rentrée dans sa chambre, avec une armoire, un lit et une table pour manger, elle restait là, immobile, se réfugiant dans sa tête dans un endroit agréable, un champ remplis de fleurs de toutes les couleurs. Le seul moyen pour elle de tenir le coup, même avec sa chaque nuit le sommeil venait difficilement, les larmes coulaient à flot sur les joues de la petite… Cependant au fur et à mesure que les jours passaient une certaine force semblait se manifester à travers son malheur, une force qui allait mettre du temps à éclore mais qui semblait éblouissante.

Les années étaient passées et la petite fleur avait bien prit le soleil, la petite fille était devenu une femme dans toute sa splendeur, son mental était devenue l’un des plus robustes du village, de sa faiblesse qui l’a rendait fragile elle à su en tirer une très grande force. Ces formes autrefois inexistantes sont aujourd’hui celle les plus envier par les hommes de son village, une fleur très rare avait poussée dans le village caché de la brume. Très vite elle avait appris à se servir de ce physique avantageux auprès des hommes devenant une véritable harpie dans ce domaine. Ceux de sa génération qui se moquait d’elle était maintenant en admiration et même en extase pour certain devant la magnifique femme qu’elle était devenue, Ayumi avait obtenu sa vengeance sur la vie en obtenant un corps aussi désirable. Mais la mutation de son corps n’était pas la seule nouveauté, outre son mentale qui était devenue beaucoup plus fort elle avait fait éclore la force qui sommeillait en elle… Un type d’affinité jusqu’alors inconnu, appelée Daiyaton, une affinité qui consistait à créer grâce au chakra de la jeune femme du diamant pur dans la forme qu’elle voulait. En quelque années la petite fille rejetée et ignorer de tous était devenue celle qui fait parler d’elle à tous les coins du pays, ces formes, son affinité et surtout le nombre de ces amants créait une véritable légende au sein du pays…

Une des rares journées avec un ciel ensoleiller avait commencer dans le village caché de la brume, Ayumi se préparait déjà depuis quelques heures pour se rendre à une cérémonie du village récompensant la jeune femme pour son passage au grade de Jounin. Bien plus qu’une simple Jounin à vrai dire car des rumeurs sur la jeune femme avait déjà parcourue des milliers de kilomètres pour faire de cette femme l’une des plus populaires de son village, elle s’était hissée au sommet, la gloire voilà ce qu’elle cherchait par-dessus tout. A peine sortit dans la rue que des regards envieux et d’autres jaloux se posait sur Ayumi, qui sans prêter attention à qui que ce soit continuait son chemin, déambulant gracieusement sur les chemins marchands du village. Quelque regard de la jeune femme à gauche, à droite, accompagner par des petits sourires malicieux vers des visages inconnus, elle s’amusait dans son perpétuelle jeux de séduction. Cependant, aujourd’hui était un jour important pour la demoiselle qui savourait particulièrement son nouveau statut de Jounin, appartenant désormais à l’élite du village elle pouvait enfin voir l’accomplissement d’une de ces ambitions.

- C’est grâce à l’amour, mon petit.

Voilà ce que la femme répondait a ceux qui demandaient comment était-elle arrivée à atteindre ce rang malgré son si jeune âge, celle-ci n’avait qu’une seule réponse, toujours la même dans le fond avec une forme remaniée en fonction de son humeur. C’est vraie qu’avec seulement dix neuf années elle faisait partie des rares personnes du village à être aussi bien évaluez, ces capacités sont-elle à la hauteur ? Où bien sa réputation et sa popularité avaient joué un rôle dans la promotion de la perle de Kiri, certains se posaient la question et c’était bien légitime… Après tout, Ayumi avait décidé d’être telle qu’elle et qu’importe si son attitude et sa beauté hors du commun avait jouée ou non un rôle, l’essentiel pour elle c’était d’avoir ce qu’elle désirait.



Revenir en haut Aller en bas
Ryōkan

Ryōkan

Messages : 36
Date d'inscription : 02/01/2011
Localisation : Pays du tourbillon

Fiche Ninja
Niveau:
Expérience:
10/100  (10/100)
Chakra:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: ♦ Ayumi Minato - Le pouvoir de l'amour.   Sam 5 Mar - 14:40

Me voici me voila !
Je viens donc valider ta présentation chère demoiselle de Kiri, je vais premièrement évaluer les points négatif, positif et finalement conclure à propos des conseils que je peut te donner au niveau du RP.

Points négatifs.

* Premièrement, les prof' ne le diront jamais assez : "Relisez-vous !".
J'ai remarqué quelques fautes de frappe qui hache un peut le récit : "mais ne semblait pas couloir amener sa fille avec elle". Je t'accorde que couloir et vouloir ne donne pas le même sens à la lecture xD

* Les "ces" et les "ses".
"Passant ces nuits dehors laissant Ayumi livrée à elle-même" Dans ce cas là il fallait mettre "ses nuits".
ses (son, sa) : indique la possession.
ces (ce, cette) : indique quelque chose qui n'est possédé par personne (pas trouvé d'autre explication désolé ...).

* Certaines phrase manque de ponctuation prend garde au positionnement des virgules et à ne pas faire de phrases trop conséquentes.

Points positifs.

* J'ai apprécié l'histoire dans l'ensemble, un peu commun mais la morale est intéressante.

* La quantité et la qualité sont honorable, je n'ai pas grand chose à dire à ce niveau là.

Conclusion.

Te voilà validée, prend tout de même garde à mes conseils à l'avenir de tes role-play. Je t'octroye le niveau 6 et le grade de Genin de Kiri (comme tout les personnages inventés du moment, désolé). Tu peut dorénavant faire ta fiche technique et recenser le personnage de ton avatar si ce n'est déjà fais.

Bonne continuation sur NDK ! =)

PS: Maintenant tu peut poster dans le trombinoscope ahah !

Présentation Validée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

♦ Ayumi Minato - Le pouvoir de l'amour.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» présentation :Minato
» Gondolier mon Amour
» [Staff Amour Sucré] Les modérateurs du jeu
» Des idées pour pouvoir jouer sur ce forum
» microrupteur subminiature - pouvoir de coupure
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Daiki Kaerikaze :: Hrpg :: Parchemins Anciens-
Sauter vers: