Partagez | 
 

 Mission de rang D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichiro
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2012

Fiche Ninja
Niveau: 1
Expérience:
10/100  (10/100)
Chakra:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Mission de rang D   Jeu 3 Mai - 11:17

Rappel de la mission :
Spoiler:
 
    Alors que je venais d'arriver à la prison de Kiri no kuni, suite à la demande d'un haut gradé du village. Un homme se présenta comme mon formateur. Pendant qu'il m'expliquait en quoi aller consister mon travail, ainsi qu'aux précautions que je devais prendre pour ma sécurité. Un ricanement de ma part se fit entendre. Pourquoi me parler de sécurité? J'étais immortel, on ne pouvait donc pas me tuer. Le surveillant me dévisagea et commença à me faire un tas de reproche à cause de mon manque de respect, et de ma stupidité à ne pas prendre les choses aux sérieux. Il est vrai que je m'étais déjà fait une petite réputation au sein de cette cité. Mon regard se noircit, mes poings se fermèrent, ses mots résonnaient encore dans ma tête. Je ne pouvais pas tolérer un tel affront, surtout dans ce lieu avec les autres gardes qui se moquaient de moi. Mon poing s'élança pour s'écraser dans son visage, j'espérais le voir souffrir, le voir se faire humilier devant ses collègues. Mais non, il fallait que je passe encore pour un guignol, il arrêta mon coup assez facilement avant de réussir une clé de bras, qui m'empêcha littéralement de bouger. En me relâchant il me poussa légèrement. Mes sentiments envers lui avaient grandit, je voulais littéralement le tuer. Le jounin me bouscula une nouvelle fois en me disant d'avancer, j'avais l'impression d'être devenu son prisonnier. Alors que nous marchions dans les couloirs, des insultes fusaient de part et d'autre du couloir. Le climat était glacial, la rupture pouvait se faire à tout moment, si un seul d'entre eux venait à sortir de sa cellule. Le chaos deviendrait le maître des lieux et cette pensée me fit sourire, je m'imaginais les tuer les un après les autres. Me plantant dans chaque muscles, mon arme blanche pour les faire souffrir au maximum. Arrivé dans les cuisines, les plats m'étaient présentés et donnés sur un plateau à roulette. L'odeur du repas était désagréable.

    Mais bon une mission était une mission, et je devais la faire, un jour j'aurais une vraie mission, je pourrais enfin tuer des personnes. Ma soif de sang humain grandissait de jour en jour, tuait de simple animaux ne me suffisait plus, je voulais connaître plus que ça. Poussant mon chariot avec six assiettes répartis sur trois niveaux, ma consternation se fit entendre par un souffle long. De nombreuse propositions m'étais faite des ryos, des techniques interdites, des filles. Toutes ses propositions pouvaient être intéressantes pour un ninja basique. Des ryos? J'en avais pas besoin. Des techniques secrètes? Prier pour Jashin tous les jours me suffisait. Des filles? Elles tombaient toutes à mes pieds de toute manière donc c'était clairement inutile. Une cellule m'interpella beaucoup plus que toutes les autres. Normalement quand je toquais, que j'ouvrais la trappe pour faire passer l'assiette, les pensionnaires de ces lieux venaient m'aborder pour me corrompre. Mais là personne on me laissa tranquille, et je trouvais ça particulièrement suspect. Mon poing se heurta plusieurs fois de suite contre la porte métallique, toujours aucun signe de mouvement. Ma curiosité était au maximum, j'ouvris comme à mon habitude la petite trappe qui se trouver incrusté dans la porte. A ma plus grande stupeur, il m'attendait un seul regard et me voilà paralysé. Il m'avait piégé dans un Genjutsu, je ne contrôlais plus mon corps, je ne pouvais plus rien faire. Mes mains prirent les clés pour lui ouvrir la cellule, malgré mes efforts je ne pouvais lutter. MAIS QUELLE JOURNEE DE MERDE. Après mon humiliation matinal, me voilà maintenant contraint à ouvrir la porte d'une cellule à un criminel. La porte ouverte, il n'avait plus qu'à fuir, je n'espérais plus qu'une chose, le retrouver pour le tuer, j'allais le massacrer. Je ne supportais pas une telle situation. J'étais la honte pour Jashin, je bafouais son honneur. Ma colère ne cessait de monter.

    Après quelques instant, mon tuteur arriva me voyant totalement paralysé, une grille ouverte, son cerveau ne fit qu'un tour. Il me sortit du genjutsu. J'avais honte de ma nullité. Le jounin me regarda et me rassura en me disant qu'il n'avait pas pu s'enfuir et surtout qu'il aurait du me prévenir que ce personnage existait. Malgré ses mots de réconfort, je ne pensais qu'à ma défaite. Je me devais de devenir plus fort absolument. Déçu je terminais tout de même ma mission en nourrissant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission de rang D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Assister à une émission de télé
» Émission 19-2
» Le rang et pseudo en dessous de l'avatar en phpbb2
» Pitbulls et prisonniers: une émission à découvrir
» Débat sur la télévision
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Daiki Kaerikaze :: Villages Majeurs :: KiriGakure no Sato :: Prison-
Sauter vers: