AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mugetsu Tetsuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mugetsu Tetsuya   Sam 26 Fév - 21:31



    TETSUYA

    NOM - PRENOM : Mugetsu Tetsuya.

    AGE : 22 ans.

    SEXE : Opulent, grassouillet, infesté de morpions!

    Vicieux - Impartial - Gourmand - Dépravé - Immoral


PHYSIQUE


  • Couleur des yeux : Noir.

    Couleur/teint des cheveux : Blond.

    Taille : 1m78.

    Poids : 85 kg.

    Corpulence : râblé - costaud.

    Autre Détail : Possède un tatouage "fucking" écrit en lettre japonaise sur son épaule gauche.


ATTRIBUTS


  • Affinité : Doton.

    Spécialité : Kekkaijutsu.

    Clan : Aucun.[Mugetsu]

    Arme : Aucune.

    Kekkai Genkai : Bakuton.

    Bijuu : Aucun.



HISTOIRE
POUR LES PERSONNAGES INVENTÉS : UNE HISTOIRE SUFFIRA.


Sans maîtrise la puissance n’est rien… Certainement qu’avant la naissance du Mugetsu ce dicton présentait du sens… Mais dès lors qu’il fut mis au monde par une clampin sortie d’on ne savait ou, fourrée préalablement par un forban douteux complètement défoncé, la citation perdit tout de son sens et la déraison eut vite fait de gagner une partie d'un village prospère. Le village caché de la roche vantait la légendaire maîtrise de ses troupes a l’égard du village caché de la foudre. Ses ninjas n’étant considérés ni plus, ni moins, comme une chiée d’autochtones a l’exponentielle puissance mais déméritant au vu du Q.I occupant leurs caboches. C’était pourquoi cet enfant, jadis considéré tel un tyran, allait foutre un sacré coup de pieux a un égaux laissant les chevilles d’une ombre s’accroître de jours en jours.

Non pas qu’il en était devenu commun de pondre des gars dotés de Kekkai Genkai désabusant mais dans certaines familles l’art de faire exploser un peu tout, n’importe ou, n’importe quand, se transmettait aussi plurale-ment qu’un homme ne dégainerait Jacob pour assouvir son intarissable soif de pisser, entre autre, pour faire la vidange d’après repas. Et Tetsuya ne dérogeait pas a la règle du commun des énergumènes, comme on savait en chier dans ce village arborant bon nombre de chaînes rocailleuses.

Premier amour, première explosion… L’éveille du pouvoir héréditaire. Outre le papier de chakra communément utilisé, il y avait par équivalence la femme - qui, en plus de stimuler le don, le laissait librement déflagrer et l'en incitait. La seule reproche qu’il aurait été possible de m’octroyer aurait été « Pourquoi as-tu laissé cette chienne t’approcher ». La vie n’était pas rose, tout comme le village n’était pas essentiellement peuplé d'hominidés complaisants, tendres et passionnés… Sentiment incontrôlé, montée d’adrénaline gargantuesque, Jacob eut vite fait de mystifier cette tailleuse de diamant, étant donné que la suscitée merveille au patronyme "chic" pouvait se considérer comme tel. Même si tailler une pierre dure et précieuse n’avait plus aucun mystère pour la plantureuse créature et qu’elle pouvait se dire être une virtuose, mon cas n’avait rien d'anodin. Et au vu de la dite « maîtrise de soi » prônant au dessus de mon C.V pondéral, on ne pouvait reprocher a Jacob, ni même a moi, de l’avoir transformée en un amas de chairs calcinées suite a une explosion récalcitrante a ma personne, alors qu’elle m'usinait la, en masse, un sacré paneton de jouissances...

Jamais je n’avais reçu d’éducation, jamais je n’étais allé a l’académie ou l’on formait une future génération de militaires, loyaux combattant a la solde du village. Et si ces derniers me citaient comme étant un déchet social, le plus gros du village paraissait-il, c’est que je m’y plaisais la bas… Au trou. Malgré l’absence féminine laissant croître un manque vite remplacé par la nicotine et les cigarettes que l’on me fournissait, j’avais pour plaisir et pour seul occupation ma paire et mon bout. Et pour preuve, je n'avais de cesse de me les touchers a tâtons a longueur de journée. Et a mesure que l’été s’annonçait, la jouissance n’en était que de plus grande au vu des heures supplémentaires dont on me gratifiait…

Le plaisir ne dura que quelques années, non pas laps de temps utiles au bon développement de mes jutsus ou de mon esprit combatif mais laps de temps nécessaire au développement de ma masse musculaire qui augmentait pharamineuse-ment alors que la nicotine et tout autres sortes de déchets toxiques gagnaient mes poumons et me pourrissait de l’intérieur. Un mal pour un bien inexpliqué, en toute somme. Enfin, si le plaisir dut se stopper brutalement en la personne de Jacob, c’est que le pays connut une insolite scission en son sein et fut envahit par toute une flopée de gaillards, revendiquant le vouloir manger. Sûrement une tripotée d’ermites névrosés encore plus frappés et atteints que ma personne, cherchant a ravager le pays au besoin de la nature mais surtout pour pauser leurs étreints en paix la ou personne ne les feraient plus chier et c'était peu de le dire. Qui plus est, a l’idée que l’on sécrète toutes sortes d’excréments douteux au sein même de ma cellule, j’acceptai de servir avec plus ou moins de loyauté le village et de me joindre a leur force militaire par intermittence…

Même hué des miens ou des ninjas de la terre, il était un honneur que de jeunes femmes scandent mon nom, comme m'idolâtrant, organisant un culte en ma personne, même si ce fut fait avec répugnance en tentant en vainement de m’abattre avec l’ennemi - d'une pierre deux coups. C'était avec une certaine aisance d’esprit que mon acceptation de la chose se fit, un don me permettant de tirer de chaque situations périlleuses un avantage certain et un positif que beaucoup n’avaient pas. Si pour plusieurs lanceurs de kunaï la situation était désespérée, je me plaisais a tout faire péter a coup de poils, de pets, d’excréments et de crottes de nez, sans même me soucier des dégâts corroborés que je fournissais au village, a la facture du daimyo. Et pour ainsi dire, si la bataille fut emportée sans besoin d’intervention de forces supérieurs, si la prison pouvait se vanter de nous engraisser a cuillères de pois chiches, ce fut bien parce que toutes cette chiées de révolutionnaires avaient étés achevées, non pas brillamment, mais salement, grâce a une authentique armada constituée de mouscailles printanières explosives aériennes.

Même si suite a cet incident l’on m’avait remit m’a liberté et pour rang « Juunin d’Iwagakure », signe distinctif que je n’allai plus pouvoir me les gratter a longueur de journées, mon nom n’était plus scandé avec répugnance d'entant – quoi qu’un tantinet, et il m’était offert jusqu'à ma mort cette foutue tige a laquelle j’avais adhéré : la cigarette. J’avais pris pour marque : Marlboro, les plus chères du marché - voila qui la mettrait profonde dans les voies anales de notre seigneur féodal. Qui plus est, je pouvais, dès lors, m’en aller explorer des contrées lointaines, et qui le savait, rencontrer de nouvelles femmes, aimantes d’explosions incontrôlées…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mugetsu Tetsuya   Dim 27 Fév - 22:32

Tout d'abord, bienvenue sur le forum. Je sais que tu es un jeune nouveau alors je vais m'occuper de toi. En premier lieu, nous allons commencer par une simple et bref analyse de ton RP. Nous allons voir les points positifs et négatifs ensemble !

Les points négatifs :

Je ne vais pas t'apprendre la règle du "a" et "à". On met un accent sur le a, quand ce n'est pas le verbe avoir. Ensuite j'ai remarqué quelques féminins que tu as oublié. Également une grosse répétition du mot "chié", varie un peu ton vocabulaire, utilise "chieur" ! Et pour finir, sur le dernier paragraphe le mot "et" n'est jamais précédé d'une virgule.

Les points positifs :

Très bon texte, tu as un vocabulaire varié qui est aussi bien familier que soutenu ce qui rend le RP agréable à lire. A par les "à" aucune faute à déclarer ce qui est bien. Continu avec ce genre de RP et tu vas finir Fondateur :enjoi:

Présentation validée

Tu es validé en tant que ... ce que tu veux ! Mais de niveau 7.

Revenir en haut Aller en bas
 

Mugetsu Tetsuya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Renders anime
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Daiki Kaerikaze :: Hrpg :: Parchemins Anciens-
Sauter vers: